About

Cloé Brami est née le 14 Mars 1985 à Paris.

Elle est médecin cancérologue spécialisée en médecine intégrative et termine un doctorat de psychologie et science de la pensée au Laboratoire LaPEA.  Enseignante des programmes de méditation MBSR et responsable de l'enseignement « pleine conscience et médecine pour les étudiants en médecine de l'université de Paris Cité depuis 2019, elle intervient dans plusieurs enseignements publics et privés.

Elle est chercheuse et membre actif du groupement d'intérêt scientifique Théories et pratiques du Care. Entre 2019 et 2022, elle a coordonné le Health&Care Lab au Learning Planet Institute menant des projets pédagogiques autour des "pratiques incarnées" dans l'enseignement de la médecine.

Projet Lauréat de l'Idex Covid, elle co réalisera le MOOC médecine et méditation : éloge du care ? sortie en 2022. 

 

La méditation de pleine conscience comme un art de la relation, qu'elle enseigne dans différents contextes, est son objet de soin, d'enseignement, et de recherche à la première et troisième personne.

Elle aime se définir aujourd'hui comme artiste interdisciplinaire au contact du vivant.

----

Formation et Cheminement

Étudiante

Elle a grandi dans le 93 portée par la danse classique et les pratiques artistiques jusqu'à ses 17 ans. 

Après des études secondaires au lycée Charlemagne (Paris 4ème), elle est reçue en faculté de médecine en 2004 à l'université Paris Descartes. Ces 6 années sont marquées d'une part par le cancer de sa mère que la médecine moderne décrit comme incurable et qui l'amèneront à s'ouvrir à une complémentarité dans le soin vers une médecine plus intégrative. D'autres part par un premier échange universitaire aux Etats-Unis, un premier pas outre Atlantique qui ouvrira à la créativité, l'interdisciplinarité et cette notion de "bridge maker".

Interne

En 2009, elle poursuit son internat de cancérologie à l'université de Reims Champagne Ardennes, ou elle oriente son parcours vers les soins de supports, les soins palliatifs et la notion de médecine intégrative encore non connue en France. La faculté soutient son inter CHU au Memorial Sloan Kettering Cancer Center à New-York en 2011. Un voyage qui transforme son être et le regard sur le soin. 

La méditation de pleine conscience deviendra une évidence sur son chemin. Elle complétera sa formation de chercheuse par un diplôme de Master d'immunologie à l'hôpital Saint Louis.

Elle connaitra en 2013 une première rencontre avec l'effet Mère, avec la naissance de sa première fille.

Elle soutiendra sa thèse de médecine en 2015 sur une revue de la littérature sur l'état de la science concernant les médecines complémentaires dans la prise en charge des neuropathies chimio-induites. 

Vide

Une année de voyage au sens propre en famille, et figurée pour nourrir ses ressources et la curiosité. Année pendant laquelle elle cultivera à Bali une exploration plus profonde entre la médecine moderne et les pratiques traditionnelles comme le yoga et la méditation. En parallèle elle développe avec l'équipe de recherche ECSTRA un projet de centre de cancérologie intégrative prévu à Paris, une première expérience d'entrepreneur, qui n'aboutira pas mais sera riche d'apprentissage.

Clinicat

Elle poursuivra son clinicat de soins de support et cancérologie à l'hôpital Européen Georges Pompidou à Paris. Des années au cœur des prémices de la crise hospitalière, de l'effondrement des services, des enjeux politiques et économiques qui l'inviteront à réinvestir le cœur du soin : la care. Alors maman de sa deuxième fille, et confrontée à cet effondrement, elle s’interroge sur la santé de demain et comprend que la pédagogie, à son échelle, est un moyen de nourrir le système de santé vers une médecine plus vivante. Elle rencontrera des personnes humainement engagées dans la transformation du système et intègrera en 2019 le Learning Planet Institute (ex CRI).

Elle créera en 2019 une enseignement optionnel " pleine conscience et médecine" à l'université de Paris qui se poursuit.

 

Aujourd'hui,

Elle termine un doctorat de psychologie et science de la pensée au sein du laboratoire LaPEA. Années pendant lesquelles elle s'est formée à la recherche qualitative en santé notamment avec l'école d'été de l'université d'Antwertp. Le sujet de ses recherches : la place de la méditation sur l'empathie et les compétences émotionnelles des étudiants en médecine.

Ainsi, elle a enrichi son terreau des notions de care, de réflexivité, d'écologie du vivant, de phénoménologie...

Elle intègre le Groupement d'intérêt scientifique en 2020 "Théories et pratiques du Care participant à la création du colloque Care 2021.

Elle poursuivra son activité médicale pour rester ancrée sur le terrain en privée pendant la durée ce doctorat et notamment animera des programmes de méditation MBSR pour les soignants, les personnes touchées par le cancer et les adultes « grand public ».

Elle intervient dans de nombreux enseignements privés et publics, notamment à Paris et Montpellier.

Aujourd'hui, elle ne perçoit plus de dualité entre la médecine moderne et les sciences dites non conventionnels.  La médecine dans sa démarche complète intégrant soin, recherche, enseignement et culture demeure un fil conducteur l'invitant à décloisonner les lieux et contexte d'exploration. Elle comprend que la transformation collective passe par une prise de conscience individuelle au contact du corps et du cœur sensible.

 

Demain,

Installée aujourd'hui proche de Montpellier, cette phrase de Christian Bobin résonne

"ne rien prévoir sinon l'imprévisible, ne rien attendre sinon l'inattendu"

Christian Bobin

-----------

Today my background blends Eastern and Western medicine.

Today my background blends western and eastern medicine skills.

Based on my own experience as a medical oncologist, I have focused my expertise on integrative medicine (IM), including Mind and Body therapies as mindfulness meditation to improve health. 

As a researcher, teacher and doctor, I experiencing every day the link between self-care and caring fo other. 

Une video 

mindfulness cloe brami.jpg

The cure for boredom is curiosity, there is no cure for curiosity. Dorothy Parker.

I will always be thankful to the professors, people, patients and colleagues I have met on my way.